Le séminaire « langage et vie » (2) de l’Université de Paris 8 St-Denis / Maison des sciences de l’homme Paris Nord (MSH PN), coordonné par Antonia Soulez et Arild Utaker s’est tenu à la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH), à Paris, les mercredi de 12h à 15h, entre le 21 novembre 2012 et le 29 mai 2013.

« Le sujet de cette année pourrait tenir en ce renversement : de la vie des formes (expression que l’on trouve frappée par exemple par Henri Focillon dans son ouvrage de 1943) aux « formes de vie » (Wittgenstein). Nous suivrons les méandres de ce renversement qui, propre au « motif », fait de l’espèce de vie qu’il configure, l’objet-même d’une saisie formelle où contenu et forme ne se distinguent plus, ainsi dans le « formalisme musical » de Eduard Hanslick. Notre ligne de réflexion suit en somme cette remarque formulée à propos des écrits de Boris de Schloezer sur la musique, selon laquelle il s’agit moins d’exprimer un vécu, que de vivre au sens d’exprimer des signes. L’approche implique une critique du « mécanisme » en philosophie du langage. « Grammatik is nicht Mechanismus » a écrit Wittgenstein vers 1933, tandis que, de son côté, la philosophie « n’est pas une musique à programme ». »

Liens

Télécharger le programme du séminaire (format PDF, 6 pages, 250 ko) avec le résumé des interventions.

Dans l’archive des manifestations scientifique de la MSH PN, fiche du séminaire.

Dernière mise à jour le 21 décembre 2015