Ouvrages

Antonia Soulez (2017) Désarrois. Paris : Delatour France. 224 p. Fiction auto-biographique, parue en 2004 aux Éditions d’Écarts sous le pseudonyme de Donia Fervante.
[notice éditeur]

Cet écrit relate une recherche de père poussée toujours plus à l’est. Un père forcément introuvable. Il intègre, dans le cours de cette recherche, un dialogue imaginé entre Louisa, celle qui cherche et Louisa celle qui a fait le voyage et s’interroge sur le sens de tout cela. Il y a donc ma voix de maintenant, l’actuelle, et la Louisa de ce temps-là, plus lointaine qui va au pas du récit.

Couverture Sons voisésAntonia Soulez (2016) Sons voisés. Paris : Delatour France. 76 p. (Quatuor). Poèmes accompagnés par douze collages de Natalia Smolyanskaya.
[notice éditeur]

Sons voisés, ou ici : manières de faire jouer ensemble des sons de différentes textures, autour des possibilités douces ou dures, sourdes, fuyantes ou vives de composer quelques figures avec la langue.

N.B. : Recension par L’éducation musicale dans sa lettre d’information n° 114 mai 2017 : leducation-musicale.com/(…)

Qualia (2014)Antonia Soulez (2014) Qualia. Paris : Delatour France. 68 p. (Quatuor). Poèmes accompagnés de six petits tableaux de Jackie Kiang.
[notice éditeur]

« Qualia » désigne ici la qualité faite matière, en l’absence de substrat. Ce mot chargé d’histoire puise à la philosophie. Il propose aussi, en ces poèmes, de décharger la qualité du poids de rendre compte de ses attaches à l’Être des philosophes. La poésie signe ici l’autonomie de la qualité quand elle devient le son marqué par ce que fait l’événement au mot.

Sons couleurs (2010)Antonia Soulez (2010) Sons couleurs. Paris : Delatour France. 76 p. (Quatuor). Poèmes accompagnés de neuf encres sur papier de Marouchka Morgenstern.
[notice éditeur]

Sons en prose, oscillants, d’un motif à l’autre, selon l’humeur, tels sont ici les caractères à jouer et prononcer, des caractères tracés sur l’heure, aux couleurs de la langue.

Donia Fervante (2004). Désarrois. Paris : Éditions d’Écarts.
[extraits sur le blog de l’éditeur]

couv-timbresAntonia Soulez (1999) Timbres. Paris : Éditions d’Écarts. 77 p.
[notice sur un blog de l’éditeur]

Poèmes publiés dans la revue Po&sie

Revue Po&sie, n° 119(Revue Po&sie dirigée par Michel Deguy, éditions Belin)

Antonia Soulez (2007) Intoner la voix. Po&sie n° 119.
[notice éditeur du numéro]

Antonia Soulez (2002) Trois poèmes. Po&sie n° 101.
[notice éditeur du numéro]

Antonia Soulez (1997) Heurts et coulées. Po&sie n° 82.

Voir aussi

Dans la rubrique Audio Vidéo, enregistrements audios et vidéos de lectures par Antonia Soulez de ses poèmes, sur des improvisations musicales au piano ou à la clarinette.

Dernière mise à jour le 13 septembre 2017