Ossip Zadkine, ‘ « Mon Orphée au bois d’orme », ou le motif musical incrusté au coeur du matériau’

Article publ. dans Ossip Zadkine, L’instinct de la matière, Musée Zadkine, dirigé par Noëlle Chabert, directrice du musée Zadkine à Paris, Paris Musées, 2018. Catalogue d’exposition du musée Zadkine 2018.

Inauguration Vernissage le 27 septembre 2018, Noëlle Chabert et Jérôme  Godeau, commissaire d’exposition.

Exposition jusqu’à février 2019.

 

 

Intonation, performance poésie et musique, La Beaudelie, 14 juillet 2018

Performance poétique organisée par l’association La tour du guet à La Beaudelie sur le thème « Intonation ». Antonia Soulez lira ses poèmes, accompagnée par les musiciens Laurence Bouckaert, Jean-Marc Chouvel et Marie Denizot.

Télécharger le programme
(PDF, 2 pages, 510 ko)
Performance poétique organisée le samedi 14 juillet à La Beaudelie (Corrèze) par l’association La tour de guet – Visions contemporaines.

Lecture par Antonia Soulez de quelques uns de ses poèmes dont certains inédits, à paraître chez Delatour dans le recueil Intonations. Accompagnement musical par Marie Denizot à la harpe, puis par Laurence Bouckaert au karlax et Jean-Marc Chouvel à la clarinette.

En deuxième partie de soirée, exploration poétique et musicale des espaces de La Beaudelie.

Informations pratiques

  • Date : samedi 14 juillet 2018 à 20 heures.
  • Lieu : La Tour de guet, 60 impasse de la tour de guet, La Beaudelie – Le Saillant, 19130 Voutezac (Corrèze).

En savoir plus

La tour de guet, latourdeguet.fr

Page mise à jour le 9 août 2018

Samedi débat autour d’un livre, Détrôner l’Être, Paris, 9 juin 2018

Le 8 juin 2018 la rencontre « Samedi débat autour d’un livre » organisée à Paris par le CIPh et l’UPL est consacrée à l’essai d’Antonia Soulez Détrôner l’Être, Wittgenstein antiphilosophe ? (En réponse à Badiou) avec Gillot, Marc Pavlopoulos, Patrice Loraux

Détrôner l'ÊtreLe samedi 9 juin 2018, la rencontre Samedi débat autour d’un livre organisée par le Collège international de philosophie (CIPh) et l’Université Paris Lumières (UPL) est consacrée à l’essai d’Antonia Soulez Détrôner l’Être, Wittgenstein antiphilosophe ? (En réponse à Badiou).

Elle réunit, autour d’Antonia Soulez, Pascale Gillot, maître de conférences en philosophie à l’Université de Tours, Marc Pavlopoulos, du CIPh et Patrice Loraux, maître de conférences en philosophie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Informations pratiques

  • Date : samedi 9 juin 2018 de 10 heures à 13 heures
  • Lieu : Union sociale d’ingénieurs, cadres et dirigeants chrétiens (USIC) Salle Jean XXIII, 18 rue de Varenne, Paris 7e
Dernière mise à jour le 3 juin 2018

Poésie en V, lecture musicale, Paris, 26 mai 2018

Lecture musicale à 18 h 30 au café François Coppée, à Paris. Antonia Soulez et Isabelle Camarrieu liront leurs poèmes sur l’accompagnement à la guitare de Pascal Marzan.

Flyer poésie en VUne lecture musicale est organisée le samedi 26 mai 2018 au café François Coppée, à Paris. Antonia Soulez et Isabelle Camarrieu liront chacune leurs poèmes sur l’accompagnement à la guitare de Pascal Marzan.

Informations pratiques

Date : samedi 26 mai 2018 à 18 h 30
Lieu : Café François Coppée, 1er étage − 1, boulevard du Montparnasse. 75006 Paris. Métro Montparnasse, Duroc

Références

Textes
  • Antonia Soulez (2016) Sons voisés. Paris : Delatour France. 76 p. (Quatuor)
  • Georges Blum, Isabelle Camarrieu, Emmanuel Mailly. (s.d.) Les attracteurs étranges. Recueil multimédia, livret vidéo et musical, www.soleildepoche.com/produit/les-attracteurs-etranges/
  • Isabelle Camarrieu (s.d) Poéllinisation
Musique
  • Pascal Marzan, John Russelle (2012) Translations
  • Pascal Marzan, Roger Smith (2007) The Spanish Guitars

Éditeur Orchestra International, www.orkhestra.fr/catalog.php?FIND=Pascal+Marzan

Page mise à jour le 24 mai 2018

Antonia Soulez et Jean-Marc Chouvel à la fondation Bogliasco (2016)

Lecture de ses poèmes par Antonia Soulez, sur une improvisation musicale à la clarinette de Jean-Marc Chouvel (clarinettiste, improvisateur-compositeur, professeur musicologue à l’université de Reims).

Cet enregistrement audio a été fait dans le salon de la Villa dei Pini de la fondation Bogliasco, le 5 novembre 2016 (voir actualité Obtention d’une bourse de la fondation Bogliasco).

Résonances, La Garde-Freinet, 15 avril 2018

La librairie Le Bateau-Lavoir, la Garde-Freinet (Var) accueille Antonia Soulez le 15 avril 2018 pour une lecture de ses poèmes, accompagnée de Jean-Marc Chouvel à la clarinette et de Laurence Bouckaert au karlax.

Affiche Resonances
Affiche Resonances
Dans le cadre des rencontres contemporaines qu’elle organise chaque année, la librairie Le Bateau-Lavoir accueille Antonia Soulez pour une lecture de ses poèmes, accompagnée de Jean-Marc Chouvel à la clarinette et de Laurence Bouckaert au karlax.

Jean-Marc Chouvel est improvisateur-compositeur et professeur musicologue à l’université de Reims, Laurence Bouckaert est électroacousticienne.

La rencontre sera suivie du vernissage de l’exposition de la peintre Marouchka Morgenstern.

Informations pratiques

Date : dimanche 15 avril à 13 heures
Lieu : Librairie Le Bateau-Lavoir, place Vieille, La Garde-Freinet (Var)

Liens

Enregistrement audio de la rencontre : http://www.antoniasoulez.fr/audio-video/poemes-lus-audios/#freinet

Page mise à jour le 8 mai 2018

CIPH 2018

« NOUS » dans la musique

L’année 2018-19, j’aimerais prolonger l’enquête déjà menée sur langage, grammaire, institution en l’orientant vers le « nous » dans la musique.

LIEN VERS LE SÉMINAIRE COLLÈGE INTERNATIONAL DE PHILOSOPHIE, 2018-2019 (6 SEANCES) :

http://www.ciph.org/spip.php?page=activite-detail&idevt=877

Loin d’être un simple instrument de la pensée, le langage est d’emblée dans son articulation-même instaurateur d’institution. En tant qu’ « organe » ou « corps de l’esprit », il est appelé  à faire que, par « application » (mot également de Valéry) toutes possibilités humaines se trouvent vouées à l’existence manifeste, existence également de formes partagées, y compris de l’art.

Sur cette base, en quel sens la musique est-elle un miroir social ? Ce miroir est-il critique ? De quelle réflexivité s’agit-il quand l’on déclare que dans une œuvre musicale se jouent les tensions d’une société aux prises avec des formes d’aliénation ? J’entends ainsi questionner le statut du « nous » en musique, et à partir de là, la vérité de l’art.  La musique qui est le plus « complet et raffiné » des arts pour Wittgenstein se laisse-t-elle réduire à « la magie du mensonge d’être vrai » (Adorno) ? Cette vérité s’évalue-t-elle au prisme de l’œuvre ou de la performance ? Est-elle l’authenticité de l’œuvre vue sous l’angle de la partition, ou la vérité de l’exécution ? Ou l’une par rapport à l’autre ? Enfin, si « chaque son dit nous » (Adorno), que penser des musiques travaillant aujourd’hui à composer le son quitte à élaborer le matériau sonore lui-même dans « l’oubli » (Daniel Charles à propos de Cage) d’un système préalable de cohérences se réclamant d’une grammaire établie  ?

Summer lectures 2019

À l’invitation du Pr. Vladimir Safatle, coordinateur de la commission d’échanges du CCINT. J’ai animé une conférence intitulée « Approche sociale, approche musicale: confronter « nous » dans la musique du point de vue d’Adorno et du point de vue de Wittgenstein » à l’université de Sao Paulo au Brésil.

Antonia Soulez

Intonation, performance poésie et musique, Paris, 9 février 2018

Performance poétique organisée au café François Coppée sur le thème « Intonation ». Antonia Soulez lira dix de ses poèmes, avec l’accompagnement musical de Laurence Bouckaert au karlax et de Jean-Marc Chouvel à la clarinette.

Affiche de la performance Intonation
Affiche de la performance Intonation (format PDF, 518 ko)
Une performance poétique est organisée le vendredi 9 février au café François Coppée, à Paris, sur le thème Intonation. Antonia Soulez lira dix de ses poèmes, avec l’accompagnement musical de Laurence Bouckaert au karlax et de Jean-Marc Chouvel à la clarinette.

Une performance semblable sera organisée le samedi 14 avril 2018 au Bateau-lavoir, librairie de La Garde-Freinet, dans le Var.

Date : vendredi 9 février 2018 à 18 h 30
Lieu : Café François Coppée, 1er étage − 1, boulevard du Montparnasse. 75006 Paris. Métro Montparnasse, Duroc
Tarif : consommation 6,50 euros

Page mise à jour le 22 janvier 2018