Journées Wittgenstein, MSH, Paris, 28-30 octobre 2010

En 2010 les Journées Wittgenstein se sont tenue à la Maison des sciences de l’homme (MSH), bd Raspail à Paris. Elles ont été plus particulièrement consacrées à l’étude de l’arrière-plan non-philosophique de la philosophie wittgensteinienne.

Les Journées Wittgenstein du triple partenariat Autriche Norvège France sont le fruit de la collaboration d’un pôle français d’études wittgensteiniennes (responsable Antonia Soulez) avec la commission d’échanges franco-norvégienne sise à la Maison des sciences de l’homme (MSH) à Paris. Cette initiative s’articule aux travaux du séminaire Philosophie du langage et esthétique musicale qu’Antonia Soulez mène à la Maison des sciences de l’homme Paris Nord (MSH-PN), dans le cadre des activités du Laboratoire d’études et de recherches sur les logiques contemporaines (LLCP) de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.

Annuelles et tournantes depuis 2002, ces journées réunissent autour d’un thème toujours différent des doctorants et post-doctorants des trois pays qui travaillent sur Wittgenstein, parfois à partir des manuscrits, dans le champ de la philosophie du langage et de la logique. Il s’y adjoint des chercheurs confirmés qui se retrouvent ainsi pour poursuivre, au long des années, une réflexion commune. Les conférences ont lieu dans la langue du pays d’accueil et en anglais.

Programme

Jeudi 28 octobre 2010

14 h
Antonia Soulez (Université Paris) et Arild Utaker (Universitetet i Bergen). Présentation des journées

14 h 15
Brian McGuinness (Oxford / Università degli Studi di Siena) Life seen and lived through Literature/A Wittgenstein Family Resemblance. (NB: McGuinness’s was unable to attend.)
Richard Heinrich (Universität Wien) Ritual and interpretation in the « Remarks on Frazer ».

16 h 45
Arild Utaker (Universitetet i Bergen) Philosophy and the discovery of “ordinary” ; the case of Wittgenstein.
Melika Ouelbani (Université de Tunis) Wittgenstein et les philosophes : le sens d’une telle question ?

Vendredi 29 octobre 2010

9 h
Cato Wittusen (Universitetet i Stavanger) Some points about Wittgenstein notion of a point of view.
Frederik Gierlinger (Universität Wien) Modality and Modes of Discourse.

11 h 30
Sabine Plaud (Université Paris I) Wittgenstein and composite photography – on different uses of Galton.

14 h
Esther Ramharter (Universität Wien) « Einkleidungen von formalen Zusammenhängen ». Wittgenstein on religious and on mathematical propositions.
Gerhard Schmezer (Université Paris) « Comme l’insecte qui bourdonne autour de la lumière, je tourne autour du Nouveau Testament. » Wittgenstein, lecteur de la Bible.

16 h 30
Victor Kaploun (Université de Saint-Petersbourg) Why do institutions matter: Wittgenstein et Marcel Mauss vs. la nouvelle économie institutionnelle.
Wilhelm Krüger (Universitetet i Bergen) Some remarks about the history of Philosophische Untersuchungen – section 189.

Samedi 30 octobre

9 h
Anja Weiberg (Universität Wien) « He has the real philosophical urge » – Ludwig Wittgenstein and Wilhelm Busch
Kevin Cahill (Universitetet i Bergen) Wittgenstein and the End of High Modernism.

11 h
Steinar Bøyum (Universitetet i Bergen) « Similar, but different »: On anthropology and alternative grammars. (Bøyum was unable to attend.)
David Wagner (Universität Wien) The uses of nonsense: Ludwig Wittgenstein reads Lewis Carroll.
Table-ronde finale : conclusions

Liens

Télécharger le programme (PDF, 6 pages, 147 ko) avec la liste des intervenants et le résumé (en anglais) des interventions.

Page mise à jour le 21 décembre 2015