Lecture Voix, Théâtre de l’Épée de Bois à Vincennes, 26 novembre 2017

Le Buffet Littéraire (BL) fête son dixième anniversaire au Théâtre de l’Épée de Bois, à Vincennes, dimanche 26 novembre 2017 à 18h30.

Quatre personnes du BL y liront les poèmes rassemblés à l’occasion de cet anniversaire dans le n° 2 de la revue Voix et deux musiciens ponctueront la lecture. Un verre de l’amitié sera offert à la fin de la lecture.

Antonia Soulez est l’un des contributeurs du n° 2 de Voix.
La lecture est organisée par François Minod, du BL, avec Mireille Diaz-Florian, de l’association Le lire et le dire.
Les lecteurs sont Mireille Diaz-Florian, Catherine Jarret, François Minod et Jean Marie Villessot, les musiciens Christian Meylhiet et Patrick Minod.

Informations pratiques

  • Lieu : Théâtre de l’Épée de Bois, Route du Champ de Manœuvre, 75012 Paris
  • Tarif : 10 euros

Liens

Page mise à jour le 26 octobre 2017

Citéphilo 2017, Lille, 25 novembre

Dans le cadre de Citéphilo 2017, 21e semaines européennes de la philosophie, Antonia Soulez est l’invitée d’une rencontre animée par Jean-François Rey, professeur honoraire de philosophie, sur le thème « Croire sous influence ».

La vitesse vertigineuse de la radicalisation de certains jeunes gens mobilisés par le djihadisme, leur méconnaissance ou leur ignorance des textes et croyances musulmans, tendent à faire croire à une contagion et une fascination sans aucun rapport avec tout contenu de croyance, plus proche en cela d’une soumission aveugle. Alimentant ses analyses avec la double lecture de Freud analysant la « psychologie de masse » et de Wittgenstein, mais aussi avec des auteurs moins connus, Antonia Soulez tente d’éclairer « l’harmonie des illusions ». C’est donc aussi à une enquête épistémologique qu’elle nous invite : comment se déprendre d’une croyance quasi magique en la causalité ? Pourquoi certaines croyances ou certaines conception du monde se propagent-elles ? Pourquoi est-il si facile de se donner un chef ?

Informations pratiques

  • Date : Samedi 25 novembre 2017 à 14 heures
  • Lieu : FNAC de Lille, Centre commercial Les Tanneurs. 20, rue Saint-Nicolas

Liens

Dernière mise à jour le 6 novembre 2017

Séminaire « Grammaire, langage et institution » au CIPh, 2017-2018

Antonia Soulez mènera en 2017-2018 une série de cinq séminaires extérieurs au Collège international de philosophie (CIPh), à Paris, sur le thème « Grammaire, langage et institution ».

Les séances sont programmées le mercredi de 18 h 30 à 20 h 30 aux dates et lieux suivants :

  • 18 octobre 2017, lycée Henri IV ;
  • 15 novembre 2017, salle Maurice Allais du MESR ;
  • 13 décembre 2017, lycée Henri IV ;
  • 10 janvier 2018, lycée Henri IV ;
  • 31 janvier 2018, salle Germaine Tillion du MESR.

Adresses

  • Lycée Henri IV : 23, rue Clovis à Paris dans le 5e ;
  • Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR) : 25, rue de la Montagne Sainte Geneviève à Paris dans le 5e.

Liens

Programmation du séminaire sur le site Internet du CIPh, www.ciph.org/spip.php?page=activite-detail&idevt=774

Page mise à jour le 20 septembre 2017

4e édition du cycle de rencontres Perspectives critiques, Gênes, 15 mai 2017

Affiche des rencontres

Affiche des rencontres

Antonia Soulez participe à la quatrième édition de « Perspectives critiques », cycle de rencontres organisées en Italie du 3 avril au 27 novembre 2017 par l’Institut français de Rome.

Elle intervient à Gênes le 15 mai 2017 à 17 heures au Conservatorio di musica Niccolò Paganini sur le thème « Recommencer à zéro ou continuer la tradition autrement ? Enjeux philosophiques et politiques des musiques de l’oubli devant la mémoire européenne ». Sa conférence, en français avec traduction consécutive (Nora Gattiglia), est suivie d’un entretien avec Roberto Doati et Fabio de Sanctis de Benedictis. Cette rencontre est organisée en collaboration avec l’Université de Gênes et l’Alliance française de Gênes.

Le cycle de rencontres « Perspectives critiques » a pour vocation de faire connaître au public italien l’actualité française de la littérature et de la recherche en sciences humaines. La quatrième édition est consacrée, à l’occasion du soixantième anniversaire du Traité de Rome, à la question de l’Europe. Elle s’intitule « Alternatives européennes ».

Liens

Dernière mise à jour le 31 mai 2017

Poétique du vent, La Garde-Freinet, 15 avril 2017

Affiche Poétique du vent

Affiche Poétique du vent

Dans le cadre du Printemps des Poètes 2017, une rencontre poésie musique, « Poétique du vent », est organisée samedi 16 avril 2017 à 16 heures à la chapelle Saint-Jean de La Garde-Freinet (Var), en partenariat avec la librairie Le Bateau-Lavoir.

Antonia Soulez lira des poèmes extraits de son recueil Sons voisés, avec l’accompagnement musical de Jean-Marc Chouvel.

Dernière mise à jour le 5 avril 2017

Publications à venir

Les projets actuels de publication d’Antonia Soulez sont :

  • la réédition chez Vrin, dans la collection « Mathesis », de Fondements philosophiques de la physique (1re édition en 1973 chez Armand Colin), traduction par Jean-Mathieu Luccioni et Antonia Soulez de l’ouvrage de Rudolf Carnap Philosophical Foundations of Physics ;
  • une commande de deux monographies sur « Son » et « Otto Neurath » pour l’Encyclopédie philosophique, www.encyclo-philo.fr ;
  • une contribution pour les Actes du centenaire du musicien russe Alexandre Scriabine, dirigés par Marco Rapetti et Luisa Curinga, à paraître chez Firenze University Press (FUP).
Page mise à jour le 18 septembre 2017

Rencontre autour de « Détrôner l’Être », librairie Vrin, 1er février 2017

La librairie philosophique Vrin organise mercredi 1er février 2017 à 17 h 30 une rencontre avec Antonia Soulez à l’occasion de la parution de son dernier livre, Détrôner l’Être, Wittgenstein antiphilosophe ? (en réponse à Badiou).

Avec également Noëlle Batt, Christiane Chauviré, Frédéric Cossutta (directeur de collection chez Lambert-Lucas), Elise Marrou, Hourya Sinaceur.

Librairie philosophique Vrin, 6 place de la Sorbonne, 75005 Paris

Dernière mise à jour le 25 janvier 2017

Contribution à l’ouvrage Understanding Wittgenstein, Understanding Modernism

Understanding Wittgenstein

Understanding Wittgenstein

L’ouvrage collectif Understanding Wittgenstein, Understanding Modernism dirigé par Anat Matar (Tel Aviv University) est paru en janvier 2017 chez Bloomsbury Publishing à Londres, avec un article d’Antonia Soulez « Modernism with Spirit: Wittgenstein and the Sense of the Whole ».

Cet article peut être téléchargé en texte intégral dans la rubrique Publications du site d’Antonia Soulez, page Contributions.

Liens

Notice de l’éditeur.

Page mise à jour le 25 janvier 2017

Citéphilo 2016, Lille, 12 novembre 2016

citephilo2016Dans le cadre de la 20e édition des semaines européennes de la philosophie − Citéphilo 2016 − Antonia Soulez, Anne Biossière et Jean-Marc Chouvel participent à une performance suivie d’un débat animé par Jean-François Rey sur le thème « Vers une philosophie du sentir : autour de la musique ».

Cette performance est organisée le samedi 12 novembre 2016 de 16 h 30 à 18 h 30 au Palais des Beaux-arts de Lille autour du livre d’Anne Boissière, Chanter, narrer, danser, contribution à une philosophie du sentir, à paraître chez Delatour France dans la collection « Musique & Philosophie » dirigée par Julien Labia et Antonia Soulez.

Antonia Soulez proposera, en compagnie du clarinettiste Jean-Marc Chouvel, une mise en mouvement improvisée de sa poésie, à partir de son travail sur les qualia sonores.

Anne Boissière est professeur d’esthétique et de philosophie de l’art à l’Université de Lille, science humaines et sociales.

Jean-Marc Chouvel est clarinettiste, compositeur, professeur à l’Université de Reims et chercheur à l’Institut de recherche en Musicologie (Paris Sorbonne – CNRS).

Jean-François Rey est professeur honoraire de philosophie, président de l’association Philolille, organisatrice de Citéphilo.

Liens

Citephilo : www.citephilo.org

Dernière mise à jour le 2 octobre 2016

Obtention d’une bourse de la fondation Bogliasco

bogliasco-foundationAntonia Soulez a obtenu une bourse senior de la fondation Bogliasco pour un séjour de un mois à cette fondation d’études avancées, du 10 octobre au 11 novembre 2016, sur un projet philosophique double, sur Scriabine et la synesthésie, et sur la suite de son livre Détrôner l’Être, Wittgenstein antiphilosophe ? en réponse à Badiou (Lambert-Lucas, 2016), autour des rapports entre langage et institution.

La fondation Bogliasco, près de Gênes, en Italie, soutient les Arts et les Lettres en offrant des bourses résidentielles à des artistes et chercheurs de toutes cultures.

Page mise à jour le 26 avril 2017