Journée Sens et sensibles : d’une logique à l’autre, INHA, 19 janvier 2011

La journée Sens et sensibles : d’une logique à l’autre, s’est tenue le mercredi 19 janvier 2011 à l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), à Paris.

« Cette journée ouvre le spectre de différents accès à l’écriture conceptuelle du philosophe, suscitée par la musique et son rapport au temps. Partant de quelques philosophies pour lesquelles la musique agit sur le philosophe, nous entendons exhumer les logiques selon lesquelles cette action se « schématise » dans le devenir-jeu de la philosophie. « 

Elle était organisée par Antonia Soulez dans le cadre du séminaire nomade Deleuze et la musique coordonné par Pascale Criton, Jean-Marc Chouvel et Anne Sauvagnargues.

Programme de la journée

9 h 30
Accueil

10 h
Jean-Pierre Caron. De l´immanence musicale chez Deleuze et Wittgenstein

10 h 45
Noëlle Batt. Quel diagramme pour la musique ?

11 h 30
Carmen Pardo. Musiques de l’oubli : Daniel Charles en dialogue avec Gilles Deleuze

14 h 30
Vladimir Safatle. Rendre sonore les forces inaudibles du temps : Deleuze à l’écoute de Pierre Boulez

15 h 15
Patrice Loraux. Autre notation, autre pensée

16 h 15
Antonia Soulez. Construction des concepts, chez Deleuze et Wittgenstein

17h30 Table ronde

Ponctuations musicales John Cage, Nadine Gabard, mezzo soprano, (Cie Éclats)

Liens

Télécharger la brochure (PDF, 11 pages, 295 ko) du séminaire nomade « Deleuze et la musique », avec la présentation générale du séminaire et le programme détaillé des huit journées.

Sur le site de Centre de documentation de la musique contemporaine (CDMC) : page du séminaire.

Page mise à jour le 21 décembre 2015