Antonia Soulez et Jean-Marc Chouvel à Plaisir (2015)

Enregistrements audios de la lecture de quelques uns de ses poèmes par Antonia Soulez, sur des improvisations musicales, à la clarinette ou au piano, de Jean-Marc Chouvel.

Ces enregistrements, faits le 16 avril 2015 à Plaisir lors du festival aCROSS’15 MUTTUM Les mots et les sons, ont ensuite été retravaillés par Jean-Marc Chouvel dans son studio de La Baudélie.

Les poèmes sont soit inédits, à paraître en 2016 dans un nouveau recueil aux éditions Delatour France, soit extraits du recueil Qualia, ou, pour le dernier, « Dialogue avec l’artisan peintre », du recueil Timbres.

1. Introduction

2. Petit manifeste

3. Improvisation musicale

4. Sous le ciel de la musique

5. Bruissante vision

6. Vox Balaenae

7. Hiss

8. Cadaquès

9. Ambulando à la noire

10. Trauma

11. Le figuier au mûrier, posthume

12. Ma toque contre une grenade

13. Cercle carré

14. Petit manifeste

15. Sous le ciel de la musique

16. V’la l’métro

17. Dialogue avec l’artisan peintre

2014-2015. Détrôner l’Être

Antonia Soulez a organisé le séminaire 2014-2015 sur le thème « Détrôner l’Être » avec la collaboration de Pierre Fasula (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et dans le cadre d’un accord bilatéral avec l’université de Bergen (Pr Arild Utaker) et avec le soutien de l’Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis et de la Maison des sciences de l’homme de Paris-Nord (MSH-PN).

Ce séminaire était destiné aux chercheurs et aux élèves de master, doctorat ou autres. Il était hébergé par la MSH-PN, et s’est tenu le vendredi de 13h à 15h à la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH).

Programme

  • 28 novembre 2014
    Antonia SOULEZ (Paris 8)
    Usages de l’expression « anti-philosophie »
  • 16 janvier 2015
    Frédéric COSSUTTA (Académie de Paris)
    Le scepticisme, « antiphilosophie » ou moment constituant du geste philosophique ?
  • 23 janvier 2015
    Christian ERBACHER (Université de Bergen)
    Wittgenstein’s Heirs: Rush Rhees, Elizabeth Anscombe and Georg Henrik von Wright as students, colleagues and friends of Wittgenstein
  • 13 février 2015
    Pierre FASULA (Paris 1/PhiCo)
    Wortarten. Les parties du discours chez Wittgenstein
  • 20 février 2015
    Lenka STRANSKY
    Expérience diagrammatique et pensée de la partition graphique (Tractatus, 2.151)
  • 27 février 2015
    Anne BOISSIÈRE (Université Lille 3)
    Le symbole comme forme vivante (Living Form) dans la philosophie de Susanne Langer
  • 6 mars 2015
    Filomena MOLDER (Universidade Nova de Lisboa)
    Mots et confiance. Variations sur un motif wittgensteinien
  • 13 mars 2015
    Arild UTAKER (Université de Bergen)
    L’importance des erreurs philosophiques
  • 21 mars 2015
    Eli FRIEDLANDER (Université de Tel-Aviv)
    Logic, Ethics and Existence in the early Wittgenstein
  • 27 mars 2015
    Natasha SMOLIANSKAIA (Université de Moscou)
    Kossuth/Wittgenstein. Approches parallèles de l’art et de la philosophie ?
  • 24 avril 2015
    Stefano OLIVA (Università degli Studi Roma Tre)
    Atmosphère, accord et concordance. La musique chez le dernier Wittgenstein
  • 22 mai 2015 – séance annulée
    Layla RAID (Université d’Amiens)
    To mean, meinen, vouloir dire. Les remarques de Wittgenstein sur la grammaire française
  • 29 mai 2015
    Yves ÉRARD (Université de Lausanne)
    Stanley Cavell et l’acquisition du langage. Dessine-moi une vue synoptique

Liens

Vignette seminaire 2014-2015
Programme
Dernière mise à jour le 21 décembre 2015

2013-2014. Vie des formes et forme des vies

Programme du séminaire 2013-2014
Programme du séminaire 2013-2014
Ce séminaire a poursuivi une thématique menée les deux années précédentes sur la grammaire, l’usage, le contexte, des formes de vie. Il s’agissait d’approfondir les aspects perceptuels – visuels et acoustiques – de l’expression du symbolisme dans la communication proférée ou écrite, à partir de ce que Wittgenstein appelle « l’essence de la notation ».

Dernière mise à jour le 21 décembre 2015

2012-2013. Langage et vie

Le séminaire « langage et vie » (2) de l’Université de Paris 8 St-Denis / Maison des sciences de l’homme Paris Nord (MSH PN), coordonné par Antonia Soulez et Arild Utaker s’est tenu à la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH), à Paris, les mercredi de 12h à 15h, entre le 21 novembre 2012 et le 29 mai 2013.

« Le sujet de cette année pourrait tenir en ce renversement : de la vie des formes (expression que l’on trouve frappée par exemple par Henri Focillon dans son ouvrage de 1943) aux « formes de vie » (Wittgenstein). Nous suivrons les méandres de ce renversement qui, propre au « motif », fait de l’espèce de vie qu’il configure, l’objet-même d’une saisie formelle où contenu et forme ne se distinguent plus, ainsi dans le « formalisme musical » de Eduard Hanslick. Notre ligne de réflexion suit en somme cette remarque formulée à propos des écrits de Boris de Schloezer sur la musique, selon laquelle il s’agit moins d’exprimer un vécu, que de vivre au sens d’exprimer des signes. L’approche implique une critique du « mécanisme » en philosophie du langage. « Grammatik is nicht Mechanismus » a écrit Wittgenstein vers 1933, tandis que, de son côté, la philosophie « n’est pas une musique à programme ». »

Liens

Programme
Programme

Télécharger le programme du séminaire (format PDF, 6 pages, 250 ko) avec le résumé des interventions.

Dans l’archive des manifestations scientifique de la MSH PN, fiche du séminaire.

Dernière mise à jour le 21 décembre 2015