Colloque international Wittgenstein en France, Paris Ouest, 22-24 septembre 2016

Dépliant
Dépliant (2 pages)
Le colloque international « Wittgenstein en France » se tiendra du jeudi 22 au samedi 24 septembre sur le site de Nanterre de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Antonia Soulez y fera une communication intitulée « Guérir l’antiplatonisme (Badiou) et guérir du platonisme (Wittgenstein), même combat », programmée le 23 septembre à 15 h 30.

Ce colloque – le premier sur la réception de Wittgenstein en France – reviendra sur chacune des étapes qui ont scandé cette histoire et la diversité des lectures de l’oeuvre de Wittgenstein. Plus largement, l’étude de cette réception sera l’occasion d’un tour d’horizon et d’une analyse critique des lignes de partage (et des fractures) qui traversent la philosophie en France depuis la seconde moitié du 20e siècle.

Le colloque est organisé par Pascale Gillot (Université François Rabelais, Tours), Elise Marrou (Université Paris Sorbonne – Archives Husserl), Judith Revel (laboratoire Sophiapol de l’Université Paris Ouest) dans le cadre du projet de recherche « Philosophie française et philosophie analytique au XXe siècle » porté par Elie During et Jean-Michel Salanskis (Institut de recherches philosophiques (IRePh) de l’Université Paris Ouest).

Liens

Présentation du colloque et informations pratiques :

Page mise à jour le 10 janvier 2017

Obtention de la médaille de bronze du Pen Club de Prague

Antonia Soulez a obtenu à l’issue du 36e congrès mondial des poètes la médaille de bronze du Pen Club de Prague, pour le 2e prix de la meilleure poésie.

Le poème primé est « Inquiète la mer », dans sa traduction en anglais de Jackie Kiang, « Disquiet sea », qui figure dans l’anthologie du Congrès.

« Inquiète la mer » est extrait du recueil de poésie Timbres paru en 1999 aux éditions d’Écarts.

Le 36e congrès mondial des poètes a été organisé à Prague du 15 au 19 septembre 2016 par Jiri Dedecek, en hommage à l’écrivain tchèque Jaroslav Seifert, ancien prix Nobel.

Lien

36e congrès mondial des poètes : 36th-wcp.webnode.cz

Page mise à jour le 10 octobre 2016

Ouvrages

Couverture Détrôner l'ÊtreAntonia Soulez (2016) Détrôner l’Être, Wittgenstein antiphilosophe ? (en réponse à Badiou). Paris : Lambert-Lucas. 300 p. (Le Discours philosophique)
[notice éditeur]

couv-fil-du-motifAntonia Soulez (2012) Au fil du motif, autour de Wittgenstein et la musique. Sampzon : Delatour France. 392 p. (Musique & Philosophie) Publié avec l’aide financière du Centre national du livre (CNL). Recueil de textes écrits depuis 1992, certains inédits.
[notice éditeur]

couv-helmholtz-son-musiquePierre Bailhache, Antonia Soulez et Céline Vautrin (2011) Helmholtz, du son à la musique. Paris : Vrin. 256 p. (Mathesis) Avec des textes de Hermann von Helmholtz, Ernst Mach et Carl Dahlhaus, traduits ou revus par Céline Vautrin. Publié avec le soutien de la Fondation Francis et Mica Salabert.
[notice éditeur, avec sommaire et extraits]

couv-tournant-grammaticalAntonia Soulez (2004) Wittgenstein et le tournant grammatical. Paris : PUF. 128 p. (Philosophies).
[notice Cairn.info avec extraits]

couv-formel-informelMakis Solomos, Antonia Soulez, Horacio Vaggione (dir.) (2003) Formel, informel. Paris : L’Harmattan. 260 p. (Philosophie Musique) Textes et entretiens, dont deux articles d’Adorno et de Dahlhaus traduits en français pour la première fois.
[notice éditeur, avec extraits]

couv-comment-ecriventAntonia Soulez (2003) Comment écrivent les philosophes ? (de Kant à Wittgenstein) ou le style de Wittgenstein. Paris : Kimé. 352 p. (Philosophie en cours).
[notice éditeur]

couv-wittgenstein-philosophieJan Sebestik, Antonia Soulez (2002) Wittgenstein et la philosophie d’aujourd’hui. Paris : L’Harmattan. 440 p. (Épistémologie et philosophie des sciences) Textes réunis et présentés par Jan Sebestik et Antonia Soulez. Réédition de l’ouvrage paru en 1992 chez Méridiens Klincksieck.
[notice éditeur avec extraits]

couv-cercle-vienneJan Sebestik, Antonia Soulez (2002) Le Cercle de Vienne. Doctrines et controverses. Paris : L’Harmattan. 314 p. (Épistémologie et philosophie des sciences) Textes réunis et présentés par Jan Sebestik et Antonia Soulez. Réédition de l’ouvrage paru en 1986 chez Méridiens Klincksieck.
[notice éditeur avec extraits]

couverture-lecon-liberteAntonia Soulez (1998) Leçons sur la liberté de la volonté (Ludwig Wittgenstein). Paris : PUF. 360 p. (Epimethée) Traduction d’inédits sur le « free will » suivie d’un Essai sur le libre jeu de la volonté.
[notice éditeur]

Antonia Soulez (1991) Le projet d’une grammaire philosophique chez Platon : du Cratyle au Sophiste. Paris : PUF. 347 p. (Philosophie d’aujourd’hui). Thèse soutenue en 1988 sous la direction de Jacques Brunschwig.

Soirée poétique à La Garde-Freinet (Var), 3 septembre 2016

À 18 heures à la librairie Le Bateau-lavoir Antonia Soulez lira des poèmes extraits de Sons voisés, le nouveau recueil à paraître chez Delatour France

Affiche de la soirée poétique
Affiche de la soirée poétique
La librairie Le Bateau-lavoir, à La Garde-Freinet (Var), organise le samedi 3 septembre 2016 à 18 heures une soirée poétique, « Lire et peindre le souffle », autour d’Antonia Soulez et de la peintre Marouchka Morgenstern, dont la librairie expose actuellement quelques œuvres.

Antonia Soulez y lira des extraits de Sons voisés, son nouveau recueil de poésie à paraître chez Delatour France.

Dernière mise à jour le 22 août 2016

Parution de « Détrôner l’Être, Wittgenstein antiphilosophe ? (en réponse à Badiou) » d’Antonia Soulez

couv-detroner-l-etre-200L’ouvrage d’Antonia Soulez Détrôner l’Être, Wittgenstein antiphilosophe ? (en réponse à Badiou) paraît en septembre aux éditions Lambert-Lucas dans la collection « Le discours philosophique » dirigée par Frédéric Cossutta.

« L’occasion de ce livre n’est pas tant de polémiquer avec Alain Badiou, – pour qui Wittgenstein est un antiphilosophe dont seul le Tractatus est digne d’être lu, – que de renverser la critique : tandis que pour Badiou, le philosophe doit guérir de l’antiphilosophie, – c’est-à-dire, selon lui, de l’antiplatonisme, – Wittgenstein soutient au contraire que pour guérir du platonisme, il faut lâcher l’idée d’une doctrine arrêtée des fondements objectifs de la signification pour une pratique d’application qui fait de la philosophie une activité à l’épreuve du réel. L’Être détrôné laisserait alors le champ à l’être se manifestant à nous par les aspects que nous en recueillons. Ce mouvement reconduit vers une politique du langage, dans une perspective engagée que Badiou a refusé de reconnaître au Cercle de Vienne pourtant inspiré en premier lieu par Wittgenstein. Car en nous ramenant au sol de nos usages, la méthode descriptive consiste bien à nous ramener de la grammaire vers les institutions. »

Communiqué de presse (1 page)
Communiqué de presse (1 page)
Table des matières (5 pages)
Table des matières (5 pages)

Détrôner l’Être a fait l’objet de quatre recensions :

Lien

Présentation de l’ouvrage sur le site de l’éditeur : www.lambert-lucas.com/detroner-l-etre-wittgenstein

Page mise à jour le 14 Février 2019